Le député de Rimouski et la COVID-19 « Un travail plus compliqué, mais qui doit se poursuivre! »

Rimouski, le 9 juillet 2020 – Les derniers mois de pandémie de COVID-19 ont littéralement changé le quotidien du député et de son équipe. La participation à des cellules de crise et à des échanges serrés avec les élus municipaux et autorité de la santé publique ont pris toute la place.

« Répondre aux appels téléphoniques et aux demandes d’information par courriels, textos ou messages FB est devenu notre priorité. Le bureau n’étant plus accessible au public nous y avons assurer une présence minimale en privilégiant le télétravail. La pandémie n’est pas terminée, mais dans le mouvement de déconfinement progressif nous nous préparons à relancer nos collaborations dans divers dossiers et assurer l’atteinte de mes engagements envers la population », mentionne le député LeBel.

Selon le député, les mois de confinement de mars à juin ont mis sur pause le suivi de plusieurs dossiers. « Je suis un député qui aime voir le monde et créer des synergies autour de projets, les réunions par zoom et autres plateformes virtuelles ont été utiles, mais ont limité mes ambitions de voir évoluer certains dossiers », tient à préciser Harold LeBel.

Parmi ces dossiers, le député mentionne notamment le suivi du Conseil climat, la création de nouvelles places en CPE et le suivi des propositions issues du colloque « Bien vieillir dans Rimouski- Neigette » tout en disant espérer que les 15 dossiers identifiés prioritaires à court et moyen terme avec la MRC, la Ville, la SOPER et la Chambre de commerce et transmis au ministre Pierre Fitzgibbon puissent être accélérés.

« Le retour en août sera chargé en travail et suivis, sans oublier la reprise des travaux de l’Assemblée nationale, mais mon équipe et moi nous sommes déjà à préparer ce retour. Je m’attends aussi à ce que le gouvernement de la CAQ travaille avec moi, de la même façon qu’il le fait avec les députés caquistes. Je suis un député dument élu et pour mes concitoyens j’ai le droit au même traitement que les députés ministériels », affirme le député de Rimouski.

Mentionnons en terminant que le député aura comme par les années précédentes un kiosque sur les Terrasses urbaines. Dans le respect des règles sanitaires, des organismes du milieu y seront présents pour faire connaitre leurs services et activités. Notons aussi que cet été les bureaux du député seront exceptionnellement fermés 4 semaines, du 13 juillet au 7 août, pour permettre des travaux de rénovation. Cependant, un suivi sera fait aux messages jugés urgents.

« Je souhaite à toutes et à tous un bon été, pour se reposer un peu si possible et renouer avec une certaine liberté qui nous a terriblement manqué pendant le confinement. Nous avons bien fait ça jusqu’ici, on peut être fiers de nous, mais cet été faut pas lâcher! », conclut Harold LeBel.

SOURCE :
Marie-Josée Chassé
Bureau d'Harold LeBel, député de Rimouski
(418) 722-9787
marie-josee.chasse@assnat.qc.ca