Première pelletée de terre pour la faculté de médecine à Rimouski UNE RÉUSSITE D’ÉQUIPE SIGNÉE HAROLD LEBEL

Rimouski, le 15 novembre 2021 – En ce jour de la première pelletée de terre symbolique
pour la construction de la future faculté de médecine à Rimouski, le député de Rimouski
à l’Assemblée nationale du Québec, Harold LeBel, se réjouit de voir le fruit du solide travail
d’équipe qu’il a accompli avec les médecins du Centre intégré de santé et de services
sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent pour faire aboutir ce projet.
« Au départ, le projet de décentralisation de la faculté de médecine de l’Université Laval
ne devait bénéficier qu’à Lévis. J’ai dénoncé dès lors cette fausse décentralisation à un
pont de distance. Avec des médecins d’ici, dont la docteure Gabrielle Gagnon, j’ai mobilisé
les forces vives du milieu et tous ensemble, nous avons réussi à changer les choses »,
rappelle monsieur LeBel. « Une faculté de médecine à Rimouski facilitera grandement le
recrutement de jeunes médecins non seulement ici, mais dans tout l’Est-du-Québec, en
plus de générer des investissements non négligeables en infrastructures pour des travaux
réalisés par un entrepreneur de la région », souligne-t-il.
À lui seul, le pavillon qui l’abritera nécessitera presque 27 M$, financés par le ministère
de la Santé. Pour sa part, le CISSS injectera près de 14 M$ supplémentaires sur l’édifice
du Centre hospitalier régional de Rimouski (CHRR). La faculté devrait accueillir ses
premiers étudiants à l’automne 2022.
« L’accès aux équipements, aux soins et aux professionnels de la santé constitue des
facteurs primordiaux pour attirer et retenir la population chez nous. J’éprouve une grande
fierté à l’idée que j’ai contribué à doter le Bas-Saint-Laurent d’un pareil élément
structurant. Justement, puisqu’il passe par Rimouski pour cette pelletée de terre
symbolique, j’incite le ministre de la Santé, Christian Dubé, à se commettre pour un
service tout aussi important pour notre région : qu’il confirme qu’il révisera la décision de
son gouvernement et qu’il approuvera la création d’un département d’hémodynamie au
CHRR, afin de donner aux gens d’ici les meilleures chances de rétablissement en cas
d’accident vasculaire », martèle le député de Rimouski.

SOURCE :
Marie-Josée Chassé
Bureau d'Harold LeBel, député de Rimouski
(418) 722-9787
marie-josee.chasse@assnat.qc.ca